le cibcTémoignages

FAIRE PROGRESSER SES COMPÉTENCES

ANONYMES,

Le bilan de compétences m’a vraiment aidé à comprendre et définir mes valeurs, intérêts et motivations professionnelles. Aujourd’hui mon projet a changé mais c’est grâce aux modules que j’ai pu le définir et le construire.

Une consultante vraiment à l’écoute. Très bonne expérience, qui a été très constructive pour moi.

Il m’a beaucoup aidé à me repositionner dans mon parcours professionnel et de faire ressortir mes compétences.

A travers une relation chaleureuse, constructive et très professionnelle, le CIBC m’a permis de faire le point sur ma propre personnalité et sur les points forts de mon expérience professionnelle. Ce temps de réflexion a été très utile dans ma réflexion sur mon orientation de carrière.

 

 

ANONYMES,

Le bilan m’a permis de prendre conscience de mes compétences et confiance en mes capacités. Il nécessite un investissement personnel pour lequel j’ai manqué de temps étant donné que le bilan était réalisé hors temps de travail.

 

Très bon accompagnement de mon bilan de compétences, qui a répondu à mes attentes…Bon suivi et bonne analyse de mes attentes.

 

Très bon encadrement de la part de ma consultante, les questionnaires sont très bien détaillés et les résultats sont même très bluffants. A la fin de cet accompagnement, deux métiers ont été sélectionnés.

 

Je recommande l’exercice du bilan de compétences dans tous les cas. Très utile, éclairant et formateur.

Aide à la réflexion sur le parcours professionnel, ses valeurs, ses atouts et faiblesses.

 

 

 

Anonyme, Assistante de Direction

Mon bilan de compétences au sein du CIBC du Rhône avait pour objectif de faire le point sur ma carrière et d’évaluer une possibilité de reconversion professionnelle. Cette démarche d’accompagnement a été pour moi très enrichissante. Grâce à la Psychologue du Travail, j’ai pu être guidée dans ma réflexion. Tous les tests de personnalité et l’atelier GOLDEN ont été vraiment des moments pour mieux me connaître et ainsi mieux évaluer mes axes de progrès. J’ai eu aussi la chance d’avoir une personne très professionnelle, très à l’écoute, très empathique. Un énorme merci à elle car vraiment mon objectif était d’y voir plus clair sur mes compétences et mon parcours…au final mes objectifs sont plus que dépassés : j’ai repris confiance en moi et je suis confiante pour la suite.

Pauline, 31 ans, Vendeuse

Ce bilan m’a permis de mieux comprendre ma dynamique personnelle dans le monde professionnel, via l’analyse de mon parcours et différents tests.

Camille, 28 ans, Technicien Qualité

Le bilan de compétences m’ a permis de me recentrer vis à vis de mes attentes vis à vis du monde du travail. Il m’a permis d’ouvrir de nouvelles voies de réflexions pour mes projets futurs, et d’étayer celles-ci.

Anonyme, Enseignant

L’intervenante s’est parfaitement adaptée à mon problème personnel un peu atypique par rapport au cadre classique du bilan de compétences. Le contact est bienveillant et facilitateur. J’ai dû modifier une date de rendez-vous en raison d’un impératif professionnel et ma demande a été accueilli favorablement sans trop de difficultés.

Anne-Sophie, 37 ans, Infirmière

Ce bilan de compétences m’a permis de reprendre confiance en moi et d’acquérir une méthodologie de recherche d’emploi. Ce fut également pour moi l’occasion de refaire mon CV de façon plus adéquate à ma recherche de poste.

Emilie, 31 ans, Secrétaire médicale

J’ai engagé un bilan de compétences afin de m’aider dans mon choix de réorientation, le suivi et l’engagement de ma conseillère m’ont permis de répondre d’une manière plus que favorable à mes attentes et de repartir avec un projet professionnel clair et motivant.

Sylvie, 51 ans, Assistante sociale

Ce bilan a été l’occasion de prendre du temps pour réfléchir sur mon parcours, ma pratique professionnelle et me redynamiser sur de nouvelles perspectives professionnelles , ceci sous l’éclairage d’une psychologue du travail particulièrement pertinente et bienveillante. Je le recommande

Jacky, 45 ans, Logisticien

J’ai réalisé un bilan de compétences en vue d’un changement de poste que je désirais car cela ne correspondait plus à mes motivations. Il s’agissait de trouver des domaines sur lesquels je pouvais me diriger et changer de métier au sein de mon entreprise ou à l’extérieur. Cela m’a été doublement bénéfique. En effet cela m’a permis de me concentrer sur des domaines précis qui en sont ressortis. Démarches faites en interne de mon entreprise auprès de différentes personnes des RH. Ces dernières ont apprécié la démarche personnelle et la synthèse du bilan à partir duquel un projet a pu se mettre en place. Je vais commencer un nouveau métier dans quelques mois et je le dois en grande partie au bilan de compétence que j’ai effectué.

 

 

Jérôme, 43 ans, Agent informatique

J’ai décidé d’effectuer un bilan de compétences au CIBC en raison de sa spécialisation dans le domaine, pour clarifier certains éléments quant à mon avenir professionnel. J’ai suivi des séances personnalisées avec le conseiller, mais aussi un atelier de groupe et des moments de recherche personnelle sur informatique. En plus de cela j’ai effectué d’une séance à l’autre du travail de réflexion personnelle à domicile avec les consignes du conseiller. J’ai pu effectuer un bilan sur mon expérience, mes acquis, mes atouts, ma personnalité, les compétences transférables, et établir des projets de voies professionnelles différentes. Ensuite des recherches plus concrètes m’ont permis de clarifier tout cela et de pouvoir répondre aux questionnements que j’avais.

Julien, 37 ans, chauffeur poids-lourds

Cette accompagnement m’a beaucoup apporté en termes de placement dans la société. De prendre la meilleure décision pour mon avenir et de choisir le formation adaptée à mon caractère et style de vie. D’optimiser au maximum mon potentiel afin de pouvoir le retranscrire professionnellement. Je recommande fortement a toutes personnes désirant changer de vie, d’emploi ou étant dans l’obligation de se reconvertir comme c’est mon cas.

Fanny, 30 ans, Ingénieur

Mon bilan de compétences m’a vraiment permis de faire un état des lieux exhaustifs de mes compétences et surtout d’identifier grâce à l’aide de ma consultante mes points de blocage ou de doutes et de les dépasser. Le cadre proposé m’a vraiment mis en confiance et m’a permis de réaliser quelles pistes j’avais envie de poursuivre et comment m’y prendre. Je suis très satisfaite d’avoir choisi le CIBC.

Belmira, 52 ans, Responsable de fabrication

J’ai bénéficié d’un accompagnement personnalisé et adapté à ma situation. Ma consultante a été à l’écoute et a su ajuster les outils et les conseils en respectant ma progression. Je termine mon bilan avec un vrai projet construit dont les futures étapes sont planifiées.

Anonyme, 52 ans, Gestionnaire RH

Mon Bilan de compétences avec le CIBC a été très positif. Je souhaitais clarifier mes motivations professionnelles et mes compétences afin de pouvoir me projeter. J’ai beaucoup apprécié les méthodes et outils utilisés. Ma consultante a été très efficace et à l’écoute et je la remercie pour son soutien. J’ai pris confiance en mes capacités, et après deux entretiens, j’ai décroché un nouvel emploi qui me correspond totalement !

Julie, 30 ans, Ingénieur industrialisation

Ce bilan de compétences m’a permis de valoriser mon parcours, d’identifier mes savoirs et de construire mon projet professionnel sur le moyen terme. Suite à ce bilan, mes entretiens avec les cabinets de recrutement étaient plus constructifs et j’ai eu des retours positifs.

Eric, 46 ans, SERRURIER

Reprise de confiance en moi, confirmation de mes valeurs pour trouver un bon job, ravi d’avoir trouvé un nouveau job potentiel: Formateur médical.

Audrey, 41 ans, Aide-soignante

Accompagnement de qualité avec une intervenante très sympathique et dynamique , je suis venue en bilan avec une idée très claire de ce que je voulais pour la suite de ma carrière et il m’a apporté toutes les infos nécessaires . Très bon organisme je le recommande !!!

 

Sylvie, Ingénieur d'études

Le bilan de compétences m’a permis de prendre des moments de réflexion , pour moi, pour mon projet professionnel. L’accompagnement s’est fait sur mesure tout en utilisant de nombreux outils très opérationnels, avec beaucoup de bienveillance de la part de ma consultante. Ce bilan m’a permis d’organiser de revoir mon historique professionnel, d’identifier mes compétences, mes envies… et de poser les bases d’une réflexion qui se poursuit encore de façon encore plus détaillée.

Etant en poste et bien dans mon entreprise, ce bilan a donc été un élément déclencheur pour réfléchir aux opportunités d’évolution en interne, ou en externe pour les années à venir. Un bon tremplin ! Merci !!

 

 

Philippe, 40 ans, Directeur Environnement Hygiène et Sécurité

J’ai été agréablement surpris de la rigueur avec laquelle le bilan est structuré. Celui-ci m’a permis de faire le point sur mes compétences transférables, sur mes valeurs et attentes, sur mes points forts et axes d’amélioration. La qualité des échanges avec la consultante, ainsi que son écoute et la pertinence de ses analyses, m’ont permis de prendre le recul nécessaire sur ma situation actuelle et de me projeter dans plusieurs hypothèses pour continuer mon parcours professionnel, tout en restant à l’écoute de mes aspirations. De plus, le bilan se termine sur un plan d’action concret qui va continuer à me faire avancer dans les semaines et mois à venir.

Ils ont apprécié....,

J’ai été satisfaite de mon bilan de compétences, il m’a permis de reprendre confiance en moi. J’ai eu également un très bon relationnel avec ma consultante.

Une aide précieuse pour prendre du recul, faire le point et construire mon projet professionnel grâce à des outils adaptés à ma situation.

La prise en charge et la disponibilité du consultant dans l’accompagnement m’a parfaitement convenu.

Accompagnement sur mesure, qualité de l’écoute et des préconisations.

Accompagnement très professionnel et personnalisé. Prestation parfaite.

Ce bilan de compétences m’a permis de valoriser mon parcours, d’identifier mes savoirs et de construire mon projet professionnel sur le moyen terme. Suite à ce bilan, mes entretiens avec les cabinets de recrutement étaient plus constructifs et j’ai eu des retours positifs.

Reprise de confiance en moi, confirmation de mes valeurs pour trouver un bon job, ravi d’avoir trouvé un nouveau job potentiel : Formateur médical.

Je devais me réorienter, j’étais tout à fait perdu en venant au CIBC, j’ai été reçu par une conseillère remarquable ,qui ma aidé à créer un avenir.

L’accompagnement m’aura permis un éclairage sur mes compétences et de mieux définir mes envies professionnelles. De échanges riches…

 

 

 

 

 

 

Caroline, 29 ans,

J’ai beaucoup apprécié la méthodologie apporté par le CIBC sur ce bilan de compétences. Les échanges que j’ai eu avec ma consultante tout au long de l’accompagnement qu’elle m’a apporté, ont été une réelle source d’objectivité qui me manquait dans ma réflexion. L’autonomie totale que j’ai eu sur le rythme des rendez-vous, des ateliers et des tests, m’a permise de construire pas à pas un projet professionnel solide. Objectif atteint!

Virginie,

Pendant une période difficile avec mon employeur et une remise en question de mon orientation professionnelle, ma conseillère au CIBC a sur me redonner confiance en moi. J’ai appris à mieux me connaître et savoir comment mettre en avant mes qualités et mes compétences. Je recommande à chaque personne de mon entourage de faire un bilan de compétences lorsqu’ils se sentent mal dans leur travail.

Mathieu, 30 ans, Téléconseiller en assurances

Salarié en CDI depuis 8 ans, j’avais besoin de trouver un emploi qui corresponde à ma personnalité et mes intérêts.

Le bilan m’a permis de trouver une formation et une filière qui me passionne. Chaque atelier permet de cibler petit à petit nos valeurs, nos attentes, et au final le résultat semble naturel et logique. De plus, les locaux permettent d’approfondir nos recherches, et les conseillers sont vraiment disponibles et compétents.

Je conseille vivement à chaque personne ne prenant plus plaisir dans son activité, de faire un bilan.

Anne, 49 ans, Assistante RH dans le secteur mutualiste

J’ai trouvé au cibc un accompagnement adapté +++ à ma situation personnelle ! j’en ressors avec une prise de recul essentielle qui va me permettre de repartir dans une réelle dynamique d’action, tout en tenant compte avec  réalisme des réalités socio-économiques, auquelles la démarche proposée accorde autant d’importance qu’à la relation individuelle établie. En conclusion, le bilan de compétences : un parcours individuel réussi dans un contexte économique contraint !

 

Aurélie, 35 ans, Concepteur, paysagiste

J’ai été amenée dans le cadre de mon bilan de compétences à utiliser la plate-forme du CIBC dans le cadre du module « mes intérêts et compétences ». Réalisant mon bilan à distanciel environ une séance sur deux, j’ai trouvé que c’était un moyen ludique pour travailler sur des modules bien spécifiques. Le système de lecture et de décompte du temps passé sur chaque vidéo permet de voir son avancement. Un bon outil de travail.

,

La consultante a pris le temps de me recevoir en entretien d’information afin d’analyser ma situation.

J’ai particulièrement apprécié la façon dont elle m’a mise en confiance dès mon arrivée et la manière dont elle a abordé mes problématiques qui m’ont permis de comprendre et de lever mes doutes quant à l’orientation professionnelle que je souhaite mettre en œuvre.

Je suis ressortie de cet entretien avec la motivation et la détermination d’accélérer mes démarches afin de pouvoir réaliser une formation de Gestionnaire de Paie.

Le fait qu’elle ai insisté sur les points sensibles et les questions quant aux compétences essentielles du poste de Gestionnaire de Paie, me conforte dans mon aptitude à mettre en œuvre les moyens afin de me former pour occuper ce poste.

Un grand merci pour ses conseils et son écoute.

Anonyme, 28 ans, Assistante

Salariée en CDI depuis 5 ans, j’étais malheureuse et je voulais m’ouvrir à d’autres opportunités professionnelles. J’avais besoin de me restructurer.

Le bilan de compétences a été une expérience extraordinaire pour moi. Dès septembre, j’entame via un CIF, un BTS Professions Immobilières, qui m’apprendra beaucoup et m’entraînera dans des fonctions qui me collent à la peau.

Sur le plan psychologique, j’ai beaucoup appris sur moi et j’ai pu retrouver les clés de mon estime et de ma confiance en moi dans ma vie professionnelle. Ce qui a un grand impact dans ma vie personnelle également.

Je conseille à tout le monde de faire son bilan de compétences, cela a été une prodigieuse réussite pour moi.

 

 

Roxane, 29 ans, Conseillère voyage

Quelques jours après la fin de mon contrat, j’ai reçu une bonne nouvelle : je suis prise en CDD dans une société d’évènementiel.

Je serai donc régisseur évènementiel.

Encore un grand merci pour votre aide et nos discussions. Le bilan m’a vraiment permis de reprendre confiance en moi, de comprendre mes atouts et de les mettre en valeur lors des entretiens.

Arnaud, 41 ans, Ingénieur risques industriels

J’ai choisi de réaliser mon bilan de compétences avec le CIBC avec des objectifs bien précis : comprendre pourquoi j’ai envie de changer de profession, et découvrir vers quel(s) métier(s) m’orienter.

Au final, le CIBC a parfaitement répondu à mes attentes grâce aux qualités humaines et techniques de leurs consultants, la pertinence de la méthodologie mise en oeuvre et l’efficacité des outils utilisés.

« Compétence » et « Efficacité » sont les mots qui me viennent à l’esprit pour qualifier le CIBC.

Je recommande donc le CIBC pour vous accompagner dans votre bilan de compétences.

Mireille, 48 ans, Assistante commerciale

Un manque d’intérêt pour mon activité professionnelle allié à une absence de perspectives d’évolution, le tout dans une ambiance de travail difficile, m’ont incité à faire un bilan de compétences hors temps de travail avec le CIBC afin d’élaborer un projet professionnel en cohérence avec mes aspirations et convictions personnelles, notamment le besoin de travailler dans un domaine culturel / artistique avec des activités diversifiées. Mon goût pour la littérature et mon désir de défendre la création littéraire et les librairies indépendantes m’ont orientée vers le métier de libraire. Grâce toujours au CIBC, j’ai pu valider mon choix en faisant un stage « Vivre Son Métier » dans une des grandes librairies indépendantes de Lyon. Ce stage et mes enquêtes sur le terrain ont mis en évidence des aspects souvent ignorés, et qui peuvent être source de déception, tels que l’importance de la manutention et de la gestion des stocks.

 

A présent je souhaite reprendre une librairie avec un ou une associé(e) plus expérimenté(e). Mais auparavant je m’attache à me former et acquérir de l’expérience.

Aujourd’hui je continue à réaliser mes investigations auprès des libraires afin de développer mon réseau et me familiariser avec le monde du livre, en attendant ma formation « Le métier de libraire, formation à la création et à la reprise de librairie » que mon employeur est prêt à me financer. Ensuite ce sera un stage de 4 semaines en librairie, puis un travail salarié dans une librairie pendant 1 ou 2 ans avant de reprendre moi-même une librairie.

 

Dans un contexte familial et professionnel difficile je n’aurais pas réussi à mener à bien mon projet sans le soutien, la qualité d’écoute et les conseils avisés de ma référente du CIBC que je remercie encore.

Gilbert, 48 ans, Technicien supérieur R&D

Après avoir passé 15 ans en production, j’avais besoin de changer de métier, j’ai eu l’opportunité d’intégrer le Laboratoire de Recherche de ma société, en tant que technicien opérateur. Le challenge était pour moi d’apprendre un nouveau métier et ce poste m’a donc beaucoup intéressé. J’ai rapidement évolué , et  me suis fixé comme nouvel objectif d’obtenir un diplôme supérieur en rapport avec cette autre fonction qui était éloignée de ma formation d’origine. La VAE s’est donc imposée comme la démarche la plus adaptée à mon projet.

J’ai eu le soutien total de mon employeur et pu effectuer un bilan de compétences, ce qui m’as permis de situer mon niveau d’expérience et de compétences et de me diriger sur un BTS.

J’ai ensuite bénéficié d’une prestation d’appui à l’élaboration de ce projet VAE qui m’a guidé jusqu’à la rédaction du livret 1. J’ai aussi bénéficié d’un accompagnement pour la rédaction du livret 2, ainsi que pour préparer le jury.

Il me semble indispensable d’avoir de tels accompagnements, la tâche serait beaucoup plus ardue sans.

Je remercie mes conseillères pour la qualité de leur accompagnement ainsi que pour leurs conseils, sans oublier leurs encouragements, car j’ai obtenu mon BTS, et si c’était à refaire, je n’hésiterai pas.

Motivation, persévérance et accompagnement de qualité sont les clés de la réussite !

A noter, que les ateliers collectifs sont très enrichissants, nous avons l’occasion de rencontrer des gens travaillant dans des secteurs divers, en bref, une excellente expérience.

Gaëlle, 41 ans, Technicienne de Laboratoire

Cela faisait 10 ans que je travaillais en tant que Technicienne de Laboratoire mais je n’arrivais plus à trouver de l’intérêt pour mon métier ni même une porte de sortie.

De ce fait, j’ai pensé à faire un bilan de compétences hors temps de travail au CIBC, ce qui m’a permis de me recentrer sur moi , mes acquis, mes envies et mes besoins.

 

Grâce à ma conseillère qui a su m’écouter et me guider, j’ai pu finaliser mon projet et aujourd’hui je rentre en formation de Conseillère en Insertion Professionnel pour mon plus grand plaisir.

 

Une nouvelle vie personnelle et professionnelle s’offre à moi, qui  me laisse entrevoir de nombreuses ouvertures positives.

Patricia, 43 ans, Adjointe, service achats

Depuis 13 ans au sein d’un service achats, j’avais besoin de faire un point d’étape dans ma vie professionnelle, prendre du recul pour voir mes possibilités d’évolution. En accord avec mon employeur, j’ai donc décidé de faire un bilan de compétences au sein du CIBC. Grâce à l’accompagnement de ma référente, aux différents outils mis à disposition et à la participation à des ateliers proposés par le CIBC, j’ai pu prendre conscience de mes compétences et reprendre confiance en moi. Quelques mois après la fin de ce bilan, j’ai été contactée par la Direction des Achats de notre siège pour me proposer un poste d’acheteur national à Paris. Cette opportunité est arrivée au bon moment car j’étais prête au changement et j’ai donc accepté de relever ce nouveau challenge. Je tiens à remercier ma référente pour son écoute, sa disponibilité et son aide tout au long du bilan de compétences mais aussi pour son suivi après bilan.

Karim, 33 ans, Opérateur de production

Suite à un accident de travail, j’ai décidé de me prendre en main et de changer de métier du fait de mes contre-indications médicales sur mon ancien poste. Par la suite des acteurs sociaux m’ont orienté vers le CIBC afin  d’envisager des démarches pour une orientation professionnelle. Au début je n’étais pas vraiment convaincu mais au fur et à mesure, en prenant en compte les conseils de ma consultante, les travaux de recherches et de découverte des métiers, les évaluations et les tests, je me suis vite retrouvé bluffé par les résultats concrets.

Tout cela m’a permis de savoir ce que je valais réellement sur le plan professionnel et personnel, de cibler mon futur emploi, de trouver un financement et un centre de formation.

A présent je vais intégrer cette formation et je conseille à tous les gens motivés de faire un petit tour au CIBC.

Nadège, 39 ans, Assistante de gestion

Après 17 années à un poste très polyvalent, j’avais une profonde envie de changement mais j’avais également très peur de prendre une décision car il m’était difficile d’envisager une évolution en dehors de l’entreprise où j’avais grandi. Je manquais d’énormément de confiance, j’avais besoin de valoriser mes capacités et de me construire une identité professionnelle. J’ai alors demandé à réaliser un bilan de compétences.

 

Lors de la première rencontre, la conseillère m’a longuement questionnée sur les raisons de ma venue au CIBC et elle a conçu  un programme de formation personnalisé et adapté à mes attentes. Au final, j‘en ressors forte et sereine pour une évolution dans ma carrière car le bilan a éclairé mes valeurs et mes compétences professionnelles avec des mots « forts ». Ces mots, j’avais tellement besoin de les entendre donc je remercie le CIBC pour son aide. Je me sens à présent confiante et j’adopte un comportement et une pensée POSITIVE pour mon avenir professionnel.

Laurent, 39 ans, Infographiste

Suite à une détérioration de la qualité des relations de travail dans mon entreprise actuelle, j’ai ressenti le besoin de faire un bilan de compétences afin de déterminer si je souhaitais changer de métier (et si oui, vers quelle activité me diriger ?) ou si je devais continuer dans mon métier actuel en élargissant mes compétences (et quel type de formation me permettrait d’évoluer ?).

 

Le bilan m’a permis de découvrir ma façon de travailler, mon profil psychologique, pour apprendre à gérer mes relations de travail : grâce aux ateliers, on apprend à se connaître soi-même et à se positionner dans le monde du travail. Les tests mis en place par le CIBC m’ont conforté dans mon choix de continuer à évoluer dans un poste créatif, et les outils m’ont permis de trouver les formations complémentaire dont j’ai besoin.

Roxane, 29 ans ans, Conseillère voyages

Le bilan m’a vraiment permis de reprendre confiance en moi, de comprendre mes atouts et de les mettre en valeur en entretien.

 

Encore un grand merci pour votre aide et nos discussions.

Céline, 33 ans, chargée de projets culturels

J’ai beaucoup apprécié mon bilan avec ma consultante et j’en ai donc tiré une expérience très positive. La méthodologie, le suivi et l’accompagnement par les référents me convenaient parfaitement. Autre point positif : les ateliers (ou simulation de réunion) en groupe avec un autre intervenant.

J’ai déjà conseillé le bilan à des personnes qui ont de l’expérience professionnelle mais qui se trouvent dans une impasse car se posent des questions d’évolution de carrière ou de reconversion.

Je conseille d’autant plus le CIBC autour de moi car plusieurs de mes connaissances ont suivi des bilans dans d’autres « agences » et ont été très déçues par le manque de professionnalisme.

Isabelle, 45 ans, fonction publique hospitalière cat A

J’ai effectué au cours du premier trimestre 2013 un bilan au sein du CIBC, à la demande initiale de ma hiérarchie et dans l’objectif de faire le point sur ma vie professionnelle à mi-carrière.

J’ai été très agréablement surprise de voir comment ce bilan a mobilisé mes ressources personnelles et professionnelles : il m’a permis de reprendre confiance en moi et de mettre en lumière mes atouts et mes potentialités.

Ce temps de bilan a boosté ma vie professionnelle sans pour autant tout boulverser brutalement. Je pense qu’il me permettra de dynamiser la seconde partie de ma vie professionnelle.

Je remercie la consultante pour son accompagnement et son écoute délicate et respectueuse.

Flavie, 36 ans, Chargée de mission

Mon bilan de compétences a été très bénéfique tant au niveau de ma carrière professionnelle qu’au niveau personnel. Pour moi, cela a été une réelle « bouffée d’air » dans ma carrière. J’avais besoin de nouvelles perspectives professionnelles.

Ce que j’ai beaucoup apprécié, c’est le travail réalisé en groupe : « Exercice de communication en situation collective« . A la fin de cet exercice, les participants et les consultants du CIBC du Rhône vous donnent leur avis sur votre prestation. Cela m’a permis de me positionner dans un groupe et d’apprécier mes qualités et mes valeurs ainsi que mes points à améliorer.

Aujourd’hui, je suis dans un nouveau poste que j’aime et pour lequel j’ai envie de m’investir !

Brice, 30 ans, Chargé de recrutement

A 30 ans, après un retour en France, je me suis retrouvé avec une formation qui ne me permettait pas de poursuivre une carrière, de réellement choisir ce que je voulais faire de ma vie. Je me suis tourné vers le bilan de compétences avec, à l’esprit, cette volonté de me trouver moi-même autant que de trouver un nouveau chemin professionnel.

En effet, ce bilan m’a permis de mieux me connaître, et donc de savoir où je souhaitais aller. Il m’a également permis de faire les bons choix, en m’apportant des outils : connaître mes points forts, reprendre confiance en moi. Mais aussi connaître le marché du travail, et oser franchir le pas.

Pour moi, ce fût de déposer ma candidature pour une grande école des Ressources Humaines. Etant professeur de français à l’origine, devenu responsable de librairie, le changement ne semblait pas évident.

Le bilan m’a convaincu d’essayer, et m’a permis d’avoir les bons arguments. J’ai, en effet, été accepté dans cette formation, et j’ai réussi à convaincre un organisme de me la financer entièrement.

Aujourd’hui, je suis chargé de recrutement alors que je viens à peine de terminer ma formation. Je suis en CDD, mais j’ai bon espoir de décrocher un CDI juste après. Les recruteurs m’ont appelé après avoir vu mon CV, cela fait plaisir de voir que le changement est crédible pour les professionnels.

 

Frédéric, 41 ans, salarié dans un grand groupe industriel

Groupes de travail : apports très riches et sécurisants (les autres m’enrichissent de leur expérience, me rassurent dans le fait que je ne suis pas seul, quel que soit le niveau de responsabilité ou le secteur d’activité et révèlent comment je suis en groupe…).

Je me connais mieux, je suis plus serein face à certaines situations ou certaines personnes, j’apprends à dire les choses (avec diplomatie) sans nécessairement imaginer des conséquences démesurées. On se parle entre adultes.

Les échanges et les éclairages apportés par la consultante m’ont éclairés sur les raisons de mon « échec » dans mon emploi de manager, sur mes faiblesses à corriger et mes talents à valoriser.

Eric, 41 ans, Agent de voyages

Outre l’aspect accompagnement très présent dans ce dispositif, j’ai eu la possibilité de faire mes propres choix, parmi plusieurs alternatives que nous avons trouvées à deux avec ma consultante.

Pour ce faire, on m’a permis d’utiliser de nombreux outils et méthodes très adaptés, ainsi que des ateliers collectifs qui apportent vraiment beaucoup dans la démarche de développement (personnel et professionnel). Le travail sur la constitution d’un réseau m’a aussi beaucoup aidé.

En bref, après un long travail d’exploration, le CIBC m’a aidé à reprendre confiance en moi, en valorisant mes compétences acquises tout au long de ma carrière professionnelle, mais aussi et surtout à bien cibler mes priorités et mes besoins dans un nouvel environnement professionnel.

Bruno, 35 ans, Cadre commercial

Déstabilisé par un licenciement, j’ai souhaité faire un bilan de compétences car je voulais faire le point sur mes compétences et mes qualités professionnelles pour pouvoir rebondir professionnellement.

Grâce à un accompagnement individuel, à tous les outils utilisés, au travail réalisé avec ma consultante pendant les entretiens, j’ai pu avoir la confirmation de mon professionnalisme, j’ai repris confiance, j’ai trouvé un moyen de faire valoir mes compétences (VAE) et j’ai préparé un nouveau projet professionnel.

J’ai vraiment beaucoup apprécié ce bilan de compétences que je conseillerai à toutes les personnes dans une situation de licenciement.

Valérie, 41 ans, Aide-médicopsychologique

Alors que je présentais une inaptitude à mon poste et que j’allais être licenciée, le bilan de reconversion professionnelle qui m’a été proposé m’a permis de construire un nouveau projet pour le futur.

En parallèle à une démarche VAE, j’ai pu me réorienter vers un nouveau métier proche de mon ancien métier et de ma carte de compétences formalisée pendant le bilan.

Ce bilan m’a aidée à reprendre confiance, à prendre conscience de mes atouts et de mes freins et à présenter un projet réaliste pour me repositionner sur l’emploi

Martine, 57 ans, Assistante sociale

Dans le cadre de mes missions, j’accompagne des personnes confrontées à la nécessité d’une reconversion professionnelle et je suis souvent amenée à les orienter vers des actions de remobilisation, bilans de compétences ou autres.

Me voici cette année de l’autre côté de la barrière, ayant réalisé un bilan de compétences avec le CIBC du Rhône, organisme que je n’ai pas choisi au hasard, impressionnée que j’étais par les retours unanimement positifs des personnes orientées.

Impression confirmée haut la main. Je retiendrai la rigueur de l’organisation, la disponibilité de mon interlocutrice, les outils mis à disposition et au final un véritable accompagnement à la réflexion qui m’occupe.

Sami, 44 ans, Aide-soignant

Aide-soignant en psychiatrie, en congés pour arrêt maladie, j’ai éprouvé le besoin d’une reconversion professionnelle, suite à des difficultés éprouvées en service.

Je me suis donc inscrit à un bilan de compétences pour changer de voie, de métier, et ainsi orienter mes recherches d’emploi.

Au CIBC du RHONE, j’ai bénéficié d’un accueil et d’une prise en charge de qualité, par des professionnels compétents qui m’ont apportés un éclairage réaliste et pertinent sur ma situation actuelle, professionnelle…

J’ai ainsi pris conscience que la priorité du moment et la réponse à mes besoins, n’étaient peut-être pas de changer de métier, ni d’une reconversion professionnelle comme je le croyais…

J’ai donc pu me concentrer, mobiliser mon énergie sur des objectifs solides, durables, et constructifs pour mon avenir professionnel …

Je suis sur la bonne voie, merci !

 

Aurélien, 42 ans, Administrateur des ventes

Salarié sur un poste d’Administrateur des Ventes depuis 16 ans dans le secteur Agro-Alimentaire, je sentais l’entreprise vieillir et stagner sans imaginer un avenir professionnel rassurant pour la structure mais aussi pour le poste que j’occupe. C’est dans ce flou que j’ai sollicité l’aide du CIBC pour réaliser un Bilan de Compétences. Au fur et à mesure des séances, ma consultante a utilisé des outils appropriés qui m’ont permis de redécouvrir mes capacités et mes compétences professionnelles que j’avais sous-estimées.

Actuellement, je suis plus serein et j’ai retrouvé confiance en moi pour accepter le changement de Direction et les quelques modifications de mon Poste qui s’annoncent prochainement dans l’entreprise.

Je remercie le CIBC et ma consultante pour tout le soutien apporté à ma situation. »

 

Encore merci pour votre disponibilité.

Cloé, 32 ans, en reconversion professionnelle vers le métier d'éducateur de jeunes enfants

Après 10 ans de métier dans le journalisme audiovisuel, j’avais besoin de trouver un métier plus stable et dans lequel je puisse m’épanouir professionnellement. J’ai contacté le CIBC sur recommandation d’une amie.
Le bilan de compétences m’a permis de tourner la page vers un nouveau métier, de faire le tour des possibilités selon mes critères de recherche et surtout de mieux me connaître par le biais de tests très pointus, d’entretiens avec ma consultante et d’ateliers.
J’ai confirmé pendant ce bilan une piste vers le métier d’éducateur de jeunes enfants et me voici aujourd’hui en formation.
Ma consultante a été très à l’écoute, d’un grand soutien dans mes démarches. Elle a joué un rôle décisif dans la préparation de mes concours et dans ma réussite !
C’est un accompagnement psychologique important dans une démarche difficile. Le bilan de compétences est un moyen exceptionnel pour mieux se connaître (personnellement et professionnellement) et pour prendre confiance dans ses qualités et ses valeurs professionnelles.

Un grand merci au CIBC!!!

 

Régis, 38 ans, Gestionnaire de prestations, Mutuelle

Salarié depuis 10 ans , je me posais de nombreuses questions sur mon avenir professionnel, en termes d’avancées et de reconversions possibles.

Orienté vers le CIBC par une connaissance, j’ai pu alors, en seulement 3 mois, et part le biais d’un bilan de compétences hors temps de travail, développer un véritable projet professionnel.

 

En effet, les ateliers collectifs ,les entretiens individuels et plus globalement les outils mis à disposition m’ont permis de construire mon projet, et surtout le rendre défendable auprès des entreprises  sur le marché de l’emploi. Celui-ci, intégrer un Master 2 RH au sein de l’IAE Lyon 3 pour la rentrée 2015, est tout à fait réalisable au regard des arguments solides que je peux dès à présent  avancer.

Enfin, le CIBC c’est aussi un réseau, des valeurs, une véritable conscience que chaque profil est unique et que tout est réalisable, avec du travail,la bonne approche et les bons outils.

 

Un grand merci au CIBC !

Magali, 43 ans, Consultante, accompagnement au changement,Transport

A mi-parcours et après des années d’errements professionnels, il m’est apparu indispensable d’entreprendre un bilan de compétences, tel une boussole pour m’y retrouver.

Le bilan a été pour moi l’occasion de faire une pause, de prendre du temps pour moi, autour de moi et en cela c’est déjà précieux,  le temps de faire le point et d’engager une réflexion sur mon devenir professionnel dans la bienveillance et dans un esprit constructif.

Je me sens dorénavant plus « armée » pour être actrice de mon projet professionnel. Je me sens aussi en capacité d’être force de proposition au sein de mon entreprise concernant mon avenir professionnel.

Réaliser un bilan de compétences est une  démarche saine et constructive parce que toujours positive et sans jugement.

Armelle, 48 ans, Responsable projet, industrie pharmaceutique

Ces quelques mois de travail sur soi pendant le bilan de compétences au CIBC ont été extrêmement enrichissants pour moi et l’occasion d’un nouveau départ ! La première partie qui comporte le bilan et l’état des lieux (analyse du parcours professionnel, des compétences acquises, connaissance de soi) est intéressante et permet de poser les choses. Cela m’a confirmé ce que je savais déjà (à mon âge, on se connait un peu !), mais ça a permis de le formaliser. La deuxième partie qui comporte les enquêtes métiers, l’évaluation du marché du travail, et le plan d’action (pistes de formation, etc.) est véritablement moteur pour sortir de sa zone de confort et aller vers les autres. C’est cette partie que j’ai préférée ; j’ai adoré prendre des contacts, solliciter des rendez-vous, et échanger. J’ai eu 21 rendez-vous durant les 3 mois et demi de mon bilan car un rendez-vous déclenche souvent plusieurs autres rendez-vous : c’est un fonctionnement en réseau ! Je conseille à tout le monde de faire un bilan et de s’investir pleinement, durant ces mois où on a la chance d’être accompagné par un consultant bienveillant et de bon conseil. Le bilan est un outil fantastique, un cocktail vitaminé, un moment privilégié qui permet de prendre du recul et de se poser les bonnes questions. Il faut y consacrer du temps mais l’investissement en vaut la chandelle… J’ai recommandé (et je continue de recommander) le bilan au CIBC à mes amis et collègues, ainsi qu’à toute personne que je croise sur ma route !…

Géraldine, 33 ans, Responsable des ventes

Après 9 années sur mon poste et ma nouvelle vie de famille, j’avais cette envie profonde de changement mais je manquais de recul sur mes compétences et de visibilité sur les possibilités qui pouvaient s’ouvrir à moi. J’ai donc décidé de faire un bilan de compétences.

Le premier point positif est que cela permet de s’octroyer un vrai temps de réflexion pour construire son projet. En effet, une idée à la minute me traversait l’esprit. Lors de mon exploration métier, très vite l’entonnoir s’est réduit car la consultante était là pour faire le garde-fou et me rappeler les raisons de ma démarche. Puis, j’ai réalisé des enquêtes auprès de professionnels sur le métier visé et cela m’a permis d’en connaître vraiment toutes les facettes.

Aujourd‘hui, j’ai construit un nouveau projet professionnel réaliste en phase avec mes aspirations personnelles. Je sais où je vais car j’ai pu tester l’employabilité et la transférabilité de mes compétences. Je suis très confiante pour l’avenir. Sans le CIBC je n’aurai pas pu quitter la zone de confort dans laquelle j’étais aussi rapidement. Le seul regret que j’ai c’est de ne pas l’avoir fait plus tôt.

Je pense vraiment que tout le monde devrait, à un moment de sa carrière, faire cette démarche.

Dalila, 45 ans, Assistante Commerciale et Marketing

Assistante Commerciale et Marketing depuis 9 ans, je traversais une phase de questionnements et voulais savoir où j’en étais, prendre du recul pour analyser mes compétences avant de prendre une décision.

Le Bilan de Compétences m’a paru le plus adapté pour me permettre de faire un point. J’ai consulté 2 autres organismes où l’on vous accueille dans un environnement certes professionnel mais très impersonnel. Au CIBC on sait vous accueillir dans un esprit coopératif, sûr et rassurant.

J’ai rencontré une consultante, pragmatique, intuitive et énergique qui a su m’écouter, me poser les bonnes questions qui peuvent vous bousculer ( j’ai traversé des hauts et des bas), se découvrir ou se redécouvrir (ce qui ça secoue!!). Néanmoins ce Bilan de Compétences m’a permis de reprendre confiance en mes capacités et de savoir clairement ce que je désire et attends d’un poste.

Je sors enrichie de cette expérience et recommande le CIBC pour son sérieux.

Julien, 32 ans, Commercial Export

Me posant de nombreuses questions sur mes envies professionnelles, mes possibilités d’évolutions et les formations existantes, j’ai sollicité le CIBC afin d’être accompagné dans l’ensemble de mes réflexions.

 

Les différents outils proposés par le CIBC (matrices, entretiens collectifs) m’ont d’abord permis d’y voir plus clair, de moins m’éparpiller et donc d’avancer dans mes recherches. Le point le plus déterminant reste cependant la collaboration étroite avec la consultante en charge de mon dossier. Son implication, nos échanges interpersonnels et la relation de confiance créée sont les ingrédients qui ont fait la richesse de cette expérience et m’ont permis d’avancer sur mon projet en levant les éventuelles barrières liées à ce type d’exercice (parler de soi, partager des idées, débattre..).

 

Cette expérience s’avère positive pour moi. J’en ressors avec plus de convictions dans mes capacités et moins d’incertitudes sur mes possibilités d’évolution. Il me reste à affiner mes recherches (interviews métiers, réflexion sur soi etc..) afin de parachever ce travail.

 

Je tiens à remercier le CIBC et tout particulièrement ma consultante pour son investissement et  son soutien.